7 novembre 2014

Les voies normales

Découvrir les Pyrénées en faisant l’ascension de ses classiques, se plonger dans le berceau du Pyrénéisme, un de nos guides vous accompagnera sur les pas des plus grands montagnards pyrénéens..

L’Ossau 2884m

Montagne bifide et caractéristique de la région, l’ossau se doit d’être gravi. Sa voie normale, sans être difficile, demande un peu de détermination. Il faudra avoir une bonne condition physique pour “avaler” les 1200m qui sépare la voiture du sommet. Il est aussi possible, pour réduire un peu l’effort, de dormir au refude de Pombie, au pied de l’ossau!

Accompagné d’un guide et encordé,le franchissement des 3 cheminées ne pose souvent aucun problème.

Le Vignemale 3298m

Le Vignemale est un sommet majeur de la chaîne et un haut lieu du pyrénéisme, il est également le point culminant des Pyrénées françaises (la frontière passe à la Pique Longue).

Le massif du Vignemale abrite le glacier d’Ossoue (aujourd’hui relique de ce qui fut un des seuls “vrais” des Pyrénées), entouré d’une couronne de pics le dépassant faiblement (Petit Vignemale, Pointe de Chausenque, Piton Carré, Pique Longue = point culminant, Pic du Clot de la Hount, Cerbillona, Monferrat).

Le Balaïtous 3144m

Premier 3000 des Pyrénées en partant de l’océan. Le Balaitous est considéré comme l’un des grands sommets pyrénéens.

Sa réputation de difficulté doit cependant être nuancée: quand l’itinéraire est bien déneigé, l’ascension par la grande Diagonale est à la portée des randonneurs expérimentés, habitués à la haute montagne et ayant dormi au refuge du Larribet.

Le Palas 2974m

Le pic Palas est un sommet des Pyrénées sur la frontière franco-espagnole, il est le point culminant du département français des Pyrénées-Atlantiques .

La partie technique de l’ascension est accessible à toute personne ayant une bonne condition physique. Cette ascension est idéale pour un premier contact avec la Haute-Montagne : lacs, reliefs granitiques, végétation d’altitude, Parc National, isards, marmottes, un peu d’escalade, une arête très esthétique et une vue imprenable sur le premier sommet dépassant 3000m en venant de l’Atlantique : le Balaïtous 3144m