7 novembre 2014

Découverte de l’alpinisme estival

 LE PLAISIR…

Les premiers pas sont maladroits, la technique hasardeuse…mais quel plaisir d’évoluer en sécurité, de sentir que l’instant nous appartient.

Comme toute découverte, il faudra négocier avec son corps et son esprit…trouver le juste milieu entre l’appréhension et le plaisir. D’équilibre en équilibre l’arrivée au sommet ne se fera pas sans détermination.

Sur le fil d’une arête, dans une austère face nord ou sous un agréable soleil de
midi, l’alpinisme estival possède d’innombrables facettes à découvrir.
Partagez avec nous le sommet de vos rêves !

Marcheur occasionnel ou grand montagnard, ces courses, adaptées à votre niveau, ont bien pour objectif de vous faire découvrir l’alpinisme, d’éveiller de nouvelles sensations, pour peut-être un jour aller vers l’autonomie !

COURSES CLASSIQUES

Ma première arête en montagne: l’incontournable du coin, avec du « gaz » mais sans être jamais difficile : la Taillante Sud du Pène Sarrière

Quelques autres idées:

  • l’arête de Larangus au Billare
  • l’arête Sud-Est du Palas
  • l’arête Nord-Occidentale au Balaïtous
  • la traversée 3 arêtes au Balaïtous
  • La traversée des 4 pointes à l’Ossau
  • l’éperon Ouest à l’Amoulat