Dates et tarifs voies normales

Pour votre ascension, 2 possibilités:

GROUPE COLLECTIF :
C’est un groupe qui se forme sans demande de privatisation du guide.
Les différents membres de la sortie ne se connaissent pas forcément mais souhaite participer à cette sortie en choisissant une des différentes dates proposées par le bureau. Les sorties sont confirmées dès que le nombre d’inscrits minimum est atteint (en général 4 personnes). Si ce n’est pas le cas, nous proposons un report de date si possible.

GROUPE PRIVE OU ENGAGEMENT PRIVE :
C’est une seule ou un groupe de personne qui choisi de privatiser le guide pour la
sortie. Ils proposent leurs idées de sorties ainsi que leurs dates et le nombres de personnes souhaitant participer à la sortie, le guide analyse la demande et valide ou non cette sortie aux dates proposées, le cas échéant nous essayerons de trouver d’autres dates.

SORTIESDATESTARIFS
OssauEn groupe collectif l'ascension est prévue tous les dimanche de septembre et octobre.

En engagement privé vous avez le choix de la date.

en groupe collectif : 90 euros/personne
Chargement en cours...




en engagement privé 1 guide : 400 euros (1 à 4 personnes), puis 65 euros par personne supplémentaire. (ex: 6 personnes à 500 euros soit 83 euros par personne)
en engagement privé 2 guide : 800 euros (1 à 9 personnes), puis 65 euros par personnes supplémentaire
VignemaleEn groupe collectif l'ascension est prévue tous les samedi de septembre et octobre.


En engagement privé vous avez le choix de la date.
en groupe collectif : 95 euros/personne
Chargement en cours...




en engagement privé : 420 euros (1 à 4 personnes), puis 65 euros par personne supplémentaire.
BalaïtousEn groupe collectif les ascensions sont prévue mis août.


En engagement privé vous avez le choix de la date.
en groupe collectif : 115 euros/personne


en engagement privé : sur deux jours 500 euros (1 à 4 personnes), puis 50 euros par personne supplémentaire.
PalasEn groupe collectif les ascensions sont prévu en juillet et août.

En engagement privé vous avez le choix de la date.
en groupe collectif : 90 euros/personne

en engagement privé :
sur deux jours 500 euros (1 à 4 personnes), puis 65 euros par personne supplémentaire.
sur une journée 400 euros (1 à 4 personnes), puis 65 euros par personnes supplémentaire.

Le prix comprend : l’encadrement par un guide de haute montagne.Le prêt du matériel de sécurité (baudrier, casque)

Le prix ne comprend pas : l’hébergement, les transports, les repas, les frais du guide, les forfaits station.

Programmes et annulations :

Nous mettrons systématiquement toutes les chances de notre côté pour réaliser les courses envisagées. Il arrive cependant qu’une mauvaise météo ou des conditions défavorables obligent à réviser les objectifs en changeant de versant ou de massif pour trouver de meilleures conditions.

Il est donc très rare qu’une sortie soit annulée mais cela peut arriver si les conditions ne permettent pas de faire quoi que ce soit d’intéressant. Dans ce cas, si des frais ont déjà été engagés (arrhes), ils sont intégralement remboursés.

Validation d’une inscription :

L’inscription à un programme est validée à partir du moment où des arrhes à hauteur de 30% du coût total sont versées. L’intégralité du paiement est effectuée en fin de sortie.

Tarifs, hébergement, transport :

Le règlement des frais s’articule ainsi :

• Les honoraires d’encadrement sont réglés au guide.

• Les frais d’hébergement et de remontées mécaniques sont directement réglés au prestataire. L’hébergement ou les remontées mécaniques du guide sont pris en charge et partagés par les participants. Le choix de l’hébergement est à décider entre tous : bivouac, camping, gîte, refuge, hôtel…

• Frais de transport : le co-voiturage est pratiqué, les frais étant partagés entre les participants.

Assurance, Sécurité et rôle du professionnel encadrant

La montagne, le désert, et les autres milieux isolés que nous fréquentons présentent un environnement fondamentalement différent de celui que nous connaissons dans la vie courante, tant sur le plan du confort que sur celui de la sécurité.

Parcourir la montagne, traverser le désert ou visiter certains pays lointains impliquent de prendre certains risques que l’on ne prend pas d’ordinaire.

Cela suppose donc une démarche volontaire, qui doit être accomplie en toute connaissance de causes. Les lignes qui suivent ont pour but de vous éclairer sur la nature de ces risques. Vous devez lire attentivement ces informations et les faire lire à vos proches, afin que nous soyons, vous encadrés et nous encadrants en adéquation sur les conceptions du risque et de la sécurité.

Sécurité et danger en montagne

Le professionnel encadrant n’est en aucun cas une assurance tous risques contre les dangers. On doit plutôt considérer que son rôle est de gérer au mieux l’incertitude, dans ces milieux à risque que sont la montagne ou le désert. À ce titre, il prend de très nombreuses décisions chaque jour, grâce à ses compétences, son expérience et les situations qui se présentent à lui.

Son rôle peut alors paraître, à certains, ambigu :  » assurer  » la sécurité, alors qu’il ne peut la garantir ! On doit être bien conscient de cette situation avant de pratiquer en milieu ouvert tel que la montagne ou le désert toute activité de loisirs sportifs avec un professionnel.

Dans le cadre de cette gestion de l’incertitude, le rôle du professionnel sur le terrain est de s’assurer, dans la mesure du possible, que le programme prévu est réalisable dans des conditions raisonnables de sécurité (difficulté réelle, conditions de la montagne, forme des participants, etc…). Cela signifie qu‘il est toujours susceptible de changer d’objectif, selon les circonstances.

Entre la satisfaction de ses clients et le renoncement à cause d’un danger (ou d’une difficulté) imprévu ou plus important que prévu, sa marge de manoeuvre est souvent étroite, et la décision à prendre complexe (selon le cas, elle peut faire l’objet d’un débat au sein du groupe). Mais le professionnel reste toujours le décisionnaire final quelque soit la situation. C‘est son métier et il l‘assume pleinement.

Assurance :

Le secoure en montagne est gratuit en France.

Mais attention ce n’est pas le cas dans tous les pays, surtout certain pays frontalier ou le coût du secoure peu se compter en millier d’euro. C’est pour cette raison que vous devez être couvert par une assurance « Individuelles Accident, Rapatriement et Frais de recherche ».

On trouve sur internet différents prestataires d’assurance à la journée si vous n’avez pas une assurance annuelle, notamment celle-ci