2 avril 2015

La route de La Lluvia Amarilla

La route de la Lluvia Amarilla, 4 jours

En 1988 l’écrivain Julio Llamazares avait écrit une des oeuvres les plus célèbres de la littérature contemporaine ibérique. Il s’agit de « La Lluvia Amarilla » (« La Pluie Jaune »), une nouvelle qui raconte de manière magistrale les péripéties du dernier habitant de Ainielle, qui aveuglé par la lumière de l’automne et la nostalgie, attend parmi ses souvenirs sa propre mort.

Le village de Ainielle est situé dans la région du Sobrepuerto, un plateau situé au pied du Massif de Tendeñera jalonné par une douzaine de villages, abandonnés depuis la moitié du siècle passé.

Le Sobrepuerto situé entre les rivières Gallego et Ara est un balcon privilégié entre la Sierra de Guara et les Pyrénées. On marchera dans un paysage que l’homme pyrénéen a façonné de manière étonnante depuis la nuit des temps. L’itinéraire parcouru nous amènera entre d’anciennes terrasses cultivées, des sentiers aériens, de vieilles granges encore debout qui gardent l’odeur des récoltes, des villages où l’on peut sentir encore aujourd’hui la présence de ses habitants, des cheminées conservant l’écho des mythes et légendes, de vieilles églises datant de l’époque médiévale et tout cela au sein d’un paysage où l’ambiance méditerranéenne, atlantique et brumeuse se mélangent avec passion.

Cela dit, on comprend pourquoi la traversée de la Lluvia Amarilla constitue un périple idéal où la marche itinérante nous emmène dans un véritable voyage dans le temps,  voyage anthropologique qui nous transporte dans la vieille culture pyrénéenne.

Même si d’autres sont possibles, celui-ci est l’itinéraire idéal qui nous permettra d’atteindre ces objectifs. Il n’y a  pas le moindre doute que celui qui sentira la magie de ce lieu voudra découvrir, à une autre occasion, le reste des possibilités qu’il offre (Enrique Satué Olivan).

 

ETAPES

cartel_ainielle

Jour 1: Yebra – Santa Orosia
Jour 2: Santa Orosia – Ainielle
Jour 3: Ainielle – Otal – Escartín
Jour 4: Escartín – Bergua

 

Niveau : Facile

Saison : Hiver, Automne, Printemps et Été

Type : Randonnée Culturelle

espantabrujas_escartin10671267_766898983374653_7724756869811728052_nmatils_web10471458_766898880041330_8314389337062924897_npoza_webescrito_web

 

AUTRES SÉJOURS QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSEZ : 

Akelarre : De l’Ibon de Basa de la Mora au Turbon – 5 jours

Sierra de Guara – 5 jours

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *