7 novembre 2014

La voie normale de l’ossau

Montagne bifide et caractéristique de la région, l’ossau se doit d’être gravi. Sa voie normale, sans être difficile, demande un peu de détermination. Il faudra avoir une bonne condition physique pour « avaler » les 1200m qui sépare la voiture du sommet. Il est aussi possible, pour réduire un peu l’effort, de dormir au refude de Pombie, au pied de l’ossau!

Accompagné d’un guide et encordé,le franchissement des 3 cheminées ne pose souvent aucun problème.

Découvrir les Pyrénées en faisant l’ascension de ses classiques, se plonger dans le berceau du Pyrénéisme, un de nos guides vous accompagnera sur les pas des plus grands montagnards pyrénéens..

 

QUELQUES IDÉES : vecteur calendrier

                         – Voie normale du Vignemale (3298m)

– Voie normale du Balaïtous (3146m)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *